Comment bien s’organiser pour travailler chez soi

Comment bien s’organiser pour travailler chez soi

Ne vous a-t-on pas déjà fait cette remarque ? “Tu peux t’occuper de ça puisque tu es à la maison ?”. C’est rageant n’est-ce pas ? Et pourquoi ça l’est autant ? Tout simplement car beaucoup de personnes ne comprennent pas que travailler chez soi, cela veut bien dire TRAVAILLER. Ce n’est pas parce qu’on est à la maison qu’on ne fait rien. Je dirais même tout l’inverse ; en étant à la maison, non seulement on peut bosser beaucoup plus qu’en étant dans un traditionnel bureau (avec des collègues qui nous invitent à des pauses café ou cigarettes, qui discutent ragots en tout genre…vous voyez l’image ? Bien), mais on est aussi tentée de faire du rangement, du ménage, les repas (qu’il faudra qu’on prépare dans tous les cas). Donc être à la maison, c’est un fait, mais travailler chez soi doit être compris et respecté par tous.

N’hésitons pas à mettre les points sur les i.

Toutefois, bosser à la maison ne s’improvise pas du jour au lendemain. C’est souvent très compliqué de s’y mettre et surtout de s’y tenir. Il faut être à la fois organisée, productive et motivée.

Alors tout de suite, un tour d’horizon sur les 8 astuces à mettre en place pour travailler efficacement en étant chez soi.

Qui dit travail, dit bureau. Lorsqu’on doit bosser sur un projet, un dossier, un site ou peu importe, il vous faudra avant tout un cadre. Quand je parle de bureau, ce n’est pas obligatoirement une pièce au sens strict du terme. Je sais que nous n’avons pas toute la chance d’avoir une pièce entière dédiée à notre business ou tout simplement que vous n’avez pas envie d’être enfermée dans un lieu avec une vue restreinte ; et c’est ok aussi.

Se délimiter un espace de travail, c’est se trouver un lieu où vous pourrez être tranquille et installer toutes vos affaires, votre matériel. Dans l’idéal, il faudrait que cet espace soit fixe et n’être dédié qu’à vous. Nous savons à quel point il est compliqué de devoir ranger ses affaires, les déplacer, puis les ressortir (c’est même hyper agaçant).

De plus, si vous ne pouvez ou ne voulez pas avoir une pièce consacrée à votre travail, essayez tout de même d’aménager votre espace en délimitant un minimum les zones. Vous pouvez par exemple :

  • installer un meuble de rangement
  • placer votre bureau derrière le canapé pour vous créer une petite zone de travail
  • délimiter l’espace avec des plantes

Même dans un espace ouvert, votre famille doit comprendre que ce lieu est un espace privé et professionnel.

#2 Définir ses horaires de travail / famille / détente

Cela paraît simple, mais c’est en réalité très compliqué de travailler chez soi. On a énormément de distractions que ce soit avec les enfants, le rangement, le ménage, les repas, les visites, les appels téléphoniques…on peut vite devenir dingue. Alors comment ne pas se perdre dans ce tourbillon ?

Vous devez, au même titre qu’un salarié qui part au bureau le matin, vous définir des horaires. Mais ce ne sont pas uniquement des horaires de travail. Il vous faudra noter dans votre agenda / votre planning, les plages horaires :

  • de travail
  • consacrées à la famille, à vos enfants, votre maman (oui, il faut bien AU MOINS 4 appels dans la semaine…et non, je ne plaisante pas 😋)
  • pour vous ; vos moments de détente et de relâchement

Une fois que vous aurez déterminé vos plages horaires, il vous faudra ensuite vous y tenir. Et ça, c’est encore plus compliqué. (oui je sais, je ne vous facilite pas la tâche)

Pour cela, vous devrez travailler votre mental, votre état d’esprit pour ne pas vous démotiver et vous laisser submerger par la procrastination. Un état d’esprit, ça se travaille.

Mais n’ayez pas peur, car vous avez aussi le droit…

#3 Être flexible face aux imprévus

On ne peut pas être rigide à 100%. On a besoin de flexibilité dans nos plannings et dans notre vie de tous les jours. De plus que, travailler à domicile lorsqu’on a des enfants, cela peut vite tourner à Mission Impossible.

Des imprévus, il y en aura. Un jour ce sera les caprices du petit dernier, un autre jour c’est votre nounou qui va être malade, le jour suivant vous devrez vous battre en ligne avec l’administration (on l’aime celle-ci n’est-ce pas ?).

Ne vous mettez pas la pression. Dites-vous que c’est normal. Cependant, pensez à prévoir des plages horaires pour gérer ces imprévus ou allongez les durées des tâches pour y faire face si besoin.

Vous pouvez également certains jours, modifier totalement votre emploi du temps. Si vous n’avez pas pu bosser ou quasiment pas sur votre business dans la journée à cause de votre enfant malade, prévoyez une autre plage horaire pour compenser.

Vous pouvez par exemple :

  • choisir de travailler le soir ; la maison est calme et vous avez toute la nuit devant vous (bon, ne poussons pas le bouchon trop loin).
  • vous lever plus tôt le matin pour profiter de la maison encore endormie pour travailler, mais aussi prendre du temps pour vous et instaurer une morning routine qui vous permettra d’être au top de votre forme.

#4 Ne pas se mettre de pression

Plus facile à dire qu’à faire, on est d’accord. Mais une chose est sûre, si vous prenez le temps de vous le dire, c’est à moitié gagné.

Comme dans tous projets, personnels, familiaux ou professionnels, vous allez avoir des hauts et des bas ; des moments de doutes et de démotivations ; des instants d’incertitudes et de remise en question. Mais vous savez quoi ? C’est ok. Vous avez le droit de fléchir, vous avez le droit de ne pas être en forme physiquement ou moralement. Et ce n’est pas grave. Il faut savoir s’écouter et écouter son corps si vous ne voulez pas vous retrouver complètement épuisée et finir en burn-out.

Ne vous forcez pas. Si un jour vous sentez que l’intention n’y est pas, n’insistez pas. Si vous le faites, ce sera le meilleur moyen d’avoir une journée totalement improductive. Effectivement, vous allez essayer encore et encore, vous allez perdre du temps à faire un travail qui n’avance pas. De plus, la colère et la culpabilité vont vous gagner. Donc avant de finir sur une journée négative et incertaine, préférez une journée off où vous allez vous recentrer sur vous, sur vos enfants et vous en profiterez pour vous détendre.

#5 Avoir une bonne hygiène de vie tout en travaillant à la maison

Ce n’est pas parce que vous allez travailler à la maison que vous allez en oublier tout le reste et l’essentiel : vous.

Avoir et garder une bonne hygiène de vie est primordial pour une efficacité maximale de ses journées.

Pour cela, il vous faudra :

  1. avoir de bonnes nuits de sommeil ; dans l’idéal entre 6 et 8h de sommeil chaque nuit, tout dépend de chacun.
  2. manger des repas équilibrés ; éviter le snacking et le grignotage.
  3. avoir de vrais moments de pause ; la pause déjeuner est une réelle pause (10 minutes pour manger est le meilleur moyen de faire souffrir son corps sur le long terme). Mais aussi des pauses plus courtes et régulières dans la journée pour vous aérer les yeux et l’esprit.
  4. boire régulièrement : ayez toujours à proximité une bouteille d’eau ou un verre d’eau. De plus, commencez votre matinée en buvant un grand verre d’eau pour réhydrater votre corps.

Vous ne devez pas passer outre les bases. Si vous ne vous octroyez pas une bonne hygiène de vie, votre corps vous rattrapera tôt ou tard et cela risquera de durer bien plus longtemps que prévu.

#6 Programmer ses journées pour travailler efficacement chez soi

Pour vous permettre d’atteindre une journée hyper productive, l’une des clés de la réussite est l’anticipation.

Vous devez vous réveiller le matin en sachant ce que vous allez faire. Votre journée doit être programmée et ceci afin de ne pas perdre une minute. Combien de fois vous êtes-vous mise à votre bureau en ne sachant pas par quoi commencer ? Combien de fois n’avez-vous même pas pris la peine de vous asseoir à votre bureau, car vous ne saviez pas quoi faire exactement ? Ceci ne doit plus vous arriver. Et pour que cela n’arrive plus, programmez vos journées.

Prévoyez de faire un point chaque soir afin de faire un bilan de votre journée, ainsi que pour établir vos objectifs du lendemain. N’hésitez pas à détailler votre to do list et ayez un plan d’action pour la journée. En effet, programmer ses journées vous évitera d’être démotivée, de procrastiner et d’être improductive.

Attention : je vous demande de programmer votre journée, pas seulement vos tâches pour le travail. 

Dans l’idéal, déterminez vos objectifs professionnels, personnels et familiaux. Puis attribuez un timing pour chaque tâche en prévoyant plus large que votre timing de départ (pour faire face aux imprévus). Enfin, répartissez-les dans votre planning.

#7 Avoir un espace rangé

La clarté visuelle et l’esprit dégagé.

Pour cela, votre espace de travail doit être rangé et en ordre. Mettez en place un système de classement si ce n’est pas déjà fait. Vos papiers doivent être rangés et surtout, vous devez pouvoir les retrouver facilement.

Au-delà de votre bureau, votre maison doit aussi faire l’objet d’un rangement soigné. Pour cela, rangez au fur et à mesure. De plus, responsabilisez vos enfants et votre conjoint : eux aussi doivent faire leur part de rangement.

Rien de tel qu’un espace structuré, rangé et bien agencé pour travailler correctement chez soi. Rien ne doit vous polluer l’esprit.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le sujet, je vous renvoie sur le livre de Marie Kondo : La magie du rangement.

#8 Prévenir et être ferme

Vous avez réalisé toutes les étapes précédentes ? Félicitations. Mais elles ne servent à rien si vous ne faites pas celle-ci.

Vous aurez beau avoir toutes les meilleures méthodes du monde pour travailler efficacement et avoir une productivité du tonnerre en travaillant à domicile, si vous n’avertissez pas votre entourage de votre travail, de vos horaires et de votre lieu pour bosser, vous n’y arriverez jamais. Il faut que vous soyez ferme et clair avec eux. Vos enfants, votre famille (mère, père, cousins, belle-mère, voisin…bref, le monde entier) doivent savoir que vous travaillez, où et quand. 

N’hésitez pas à expliquer la situation à vos enfants et à leur communiquer les moments où vous pourrez jouer avec eux ; ils seront beaucoup plus compréhensifs et enclins à coopérer.

Ne ménagez pas non plus votre chère moitié ; vous aussi vous avez un boulot, vous aussi vous souhaitez vous investir et oui vous travaillez à la maison, donc il ne doit pas vous déranger.

Quand vous êtes à votre bureau, vous travaillez…même si votre bureau est dans un coin du salon. 😋

Mots de la fin - A retenir

J’espère que ces conseils vous ont plu et qu’ils vous aideront à mettre en place votre organisation pour travailler efficacement à votre domicile. N’hésitez pas à me faire vos retours d’expériences et communiquer vos “petits plus” qui font parfois la différence.

Pour rappel, voici les 8 conseils pour bien s’organiser en travaillant chez soi :

  1. délimiter son espace de travail
  2. définir ses horaires
  3. être flexible
  4. ne pas se mettre de pression
  5. avoir une bonne hygiène de vie
  6. programmer ses journées
  7. avoir un espace rangé
  8. prévenir et être ferme 

Laisser un commentaire