Comment définir ses objectifs en 2021

Comment définir ses objectifs en 2021

Une nouvelle année arrive toujours très vite, vous ne trouvez pas ? On a à peine de le temps de commencer un nouveau cycle de 365 jours, que c’est déjà Noël. 😱 Je ne sais pas vous, mais si je n’ai pas une méthode claire et précise, je peux voir défiler toute une année sans avoir accompli un seul objectif que je m’étais fixée. Donc, comment définir ses objectifs pour cette année et surtout, comment savoir quels buts se fixer pour qu’ils soient en accord avec notre vie, nos rêves et nos aspirations ?

De plus, comment définir ses objectifs quand on ne sait pas quoi faire et dans quelle direction aller ? Je vous aide à y voir plus clair.

📌 Vous pouvez aussi télécharger le workbook pour travailler sur l’élaboration de vos objectifs et qui est un bon complément de cet article et un support sur lequel travailler. 📌

Pour se fixer des objectifs, c’est important de respecter quelques règles. Pourquoi ? Tout simplement parce que, grâce à elles, vous allez mettre toutes les chances de votre côté pour atteindre vos buts. Sinon, ce ne seront que de simples résolutions ; et tout le monde sait que les résolutions, elles ne tiennent malheureusement pas sur la durée.

La méthode SMART

Avez-vous déjà entendu parler de la méthode SMART ?

Il s’agit d’un outil qui va dessiner les contours de vos objectifs, les rendre plus clairs, plus précis et atteignables. Chaque objectif que vous souhaitez vous fixer doit être passé au crible de la méthode smart.

Voici le détail de cette méthode :

S pour spécifique : un objectif doit être précis. S’il est trop vague, vous n’arriverez jamais à l’atteindre, car vous n’aurez fait mention d’aucune spécificité.

M pour mesurable : votre objectif doit pouvoir se mesurer. Vous devez en connaître la progression, savoir où vous en êtes et mettre en place des trackers.

A pour atteignableil faut bien-sûr que vous puissiez atteindre votre objectif. S’il est impossible à réaliser, il ne peut pas être considéré comme un but. Vérifiez que vous avez les capacités, les ressources nécessaires pour l’atteindre, ou du moins, que vous pouvez acquérir les compétences pour le rendre atteignable.

R pour réalisable / relevant (en anglais) : attention ! Ici on ne parle pas de réalisable dans le sens “est-ce atteignable” ? Mais plutôt dans le sens “est-ce pertinent” ? Peut-être que vous pouvez atteindre cet objectif, mais est-ce vraiment pertinent de le faire maintenant ? De le faire dans ces conditions ?

T pour temporel : tout objectif doit non seulement être écrit, mais il doit être délimité dans le temps. Vous devez vous fixer une deadline et vous engagez à tenir les délais que vous vous êtes fixés.

Ecouter son intuition

Chaque objectif que vous vous fixez doit être établi selon la méthode SMART. Mais il n’y a pas que des bonnes méthodes et des bons outils pour définir ses objectifs ; il y a également notre petite voix.

Avant toute chose, vous devez vous écouter et ne pas aller à l’encontre de vos envies et de vos valeurs. Car si vous le faites, il vous sera quasiment impossible d’atteindre vos objectifs. Ces buts ne seront pas vraiment les vôtres.

Que vous dit votre intuition ?

Pour vous aider, voici quelques questions à vous poser :

  • De quoi avez-vous envie dans votre vie personnelle ? Vie professionnelle ?
  • Qu’est-ce qui vous anime, vous passionne ?
  • Quels rêves souhaiteriez-vous concrétiser ?
  • Qu’est-ce qui est important à vos yeux ? Qui est important pour vous ?
  • Quelles sont les valeurs que vous souhaiteriez partager ? (Auprès de votre famille, amis, collègues, connaissances ou à autrui).
définir ses objectifs de vie, professionnels et personnels

Se fixer des objectifs annuellement

Avoir un calendrier, cela me semble indispensable pour réaliser ses objectifs. C’est pourquoi j’aime me les fixer chaque année ; cela me laisse 12 mois pour les atteindre. Et c’est aussi grâce à un planning que vous allez pouvoir visualiser vos buts et les délimiter dans le temps.

Déterminer ses objectifs de vie

Il y a pour moi deux grands types d’objectifs :

  1. les objectifs professionnels
  2. les objectifs personnels

Dans chacune de ces 2 grandes parties, vous pouvez les diviser en plusieurs sous-catégories si cela vous semble nécessaire.

Par exemple, je divise mes objectifs professionnels en 2 sous-catégories :

Objectifs professionnels :

  1. Mes objectifs business pour mon entreprise
  2. Mes objectifs boulot pour mon job salarié

1- Comment définir ses objectifs professionnels

Si vous êtes salariée, il est évident qu’une partie de vos objectifs professionnels va être choisie par votre manager. Toutefois, rien ne vous empêche de faire le point avec lui sur vos attentes au sein de l’entreprise, ce à quoi vous aspirez ; Et vous DEVEZ le faire. Ne négligez pas votre développement personnel à l’intérieur de l’entreprise pour laquelle vous travaillez. N’ayez pas peur de donner des idées et proposer de nouveaux projets.

Côté business, c’est à vous de fixer vos propres objectifs. Mais comment définir ses objectifs professionnels exactement ?

Il y a plusieurs critères à prendre en compte :

  1. votre vision pour votre entreprise : à quoi aspirez-vous pour votre business ? Où souhaitez-vous l’emmener ?
  2. le ratio équilibre vie professionnelle et vie personnelle : vous n’allez peut-être pas mettre autant de temps, d’énergie et de ressources dans votre entreprise si vous venez d’avoir un bébé ; Et c’est totalement ok. Soyez en accord avec vous-même et avec vos choix.
  3. le chiffre d’affaires : votre CA est fixé en fonction de vos attentes, mais est aussi dicté selon votre mode de vie (si vous êtes salariée ou pas, souhaitez investir ou non, avez envie de vivre simplement ou de manière plus luxueuse...)
  4. votre capacité à vous challenger et à vous lancer des défis ; à sortir de votre zone de confort.

Ce sont pour moi ces 4 critères principaux auxquels vous allez devoir réfléchir et qui conditionneront l’élaboration de vos nouveaux objectifs business.

2- Comment définir ses objectifs personnels

Comme son nom l’indique, un objectif personnel est…personnel. Logique ! Malheureusement, on a plus tendance à se fixer des objectifs professionnels que personnels.

Pourquoi ?

Parce qu’on s’oublie vite. On laisse les choix des autres dicter notre conduite et nos actions. On fait aussi régulièrement passer les désirs de nos enfants, notre famille et même toutes les personnes qui nous entourent devant nos propres envies. Vous devez avoir des objectifs individuels personnels.

Il est donc temps de changer la donne et de penser à vous. Le temps passe bien trop vite pour ne pas en profiter au maximum. Prenez ce temps-là. Pas besoin d’avoir 6 mois de vacances pour atteindre un but personnel (sauf si vous souhaitez faire le tour du monde). Souvent, quelques dizaines de minutes par jour peuvent suffire.

Une fois que vous avez pris conscience de cela, il est temps de vous poser quelques questions. Vous pouvez reprendre celles que je vous ai donné un peu plus haut. Vous pouvez y rajouter :

  • Quelles nouvelles expériences souhaiteriez-vous faire ?
  • Quelles compétences aimeriez-vous avoir ?
  • Que rêveriez-vous de voir, d’accomplir ?
  • Quels pays/villes souhaiteriez-vous visiter ?
  • Quelle est votre bucket list ? Si vous en avez déjà réalisé une, reprenez-là.
  • Si vous deviez mourir demain, qu’est-ce que vous regretterez ?

Vous devriez maintenant être en mesure de faire une liste plus ou moins longue de nouveaux objectifs personnels.

Réajuster ses objectifs

Maintenant que vous vous êtes fixé vos grands objectifs annuels, que ce soit pour la partie professionnelle, comme la partie personnelle, rien ne vous empêche de faire des réajustements à mesure que le temps s’écoule.

N’oubliez pas de mesurer vos avancées sur chacun de vos objectifs. Si vous vous apercevez que le timing est trop serré, réévaluez vos objectifs. Cela ne veut pas dire que vous avez échoué ; parfois le contexte, les imprévus font que vous devez changer de cap en cours de route.

Je vous conseille donc de réajuster au moins 1 fois par an l’ensemble de vos objectifs.

Mais dans l’idéal, révisez-les à la fin de chaque trimestre :

  1. fin mars / début avril
  2. fin juin / début juillet
  3. fin septembre / début octobre
  4. fin décembre

Si vous ne devez le faire qu’une fois par an, je conseille de privilégier début septembre. C’est le mois de la rentrée, de la reprise pour tout le monde. C’est donc le moment idéal pour faire le point à mi-parcours (oui, je sais, c’est un peu plus que le milieu de l’année 😋).

C’est désormais à votre tour de jouer, car vous avez toutes les cartes en main pour définir vos nouveaux objectifs.

N’hésitez pas à venir les partager en commentaires !

Laisser un commentaire