12 habitudes qui ont changé ma vie

12 habitudes qui ont changé ma vie

Pratiquer des habitudes saines, développer son état d’esprit, sa positivité sont autant de bonnes habitudes qui changent la vie

Vous connaissez les bonnes résolutions ? Celles que nous prenons chaque début d’année et que nous essayons tant bien que mal de poursuivre sur la durée ? Pas besoin d’attendre une nouvelle année ou la rentrée pour tenter de mettre en place des routines saines.

Des pratiques positives, vous pouvez les débuter quand vous le souhaitez et où que vous soyez. De plus, le seul prétexte que vous devez avoir en tête pour mettre en place des habitudes qui changent la vie, c’est le besoin de vous développer et de vous épanouir. Et inutile de vouloir adopter des routines exceptionnelles du jour au lendemain ; vous n’y arriverez pas. Ce sont vos petites sorties de zone de confort, votre bousculade infime de votre quotidien et toutes les petites nouveautés que vous allez instaurer au fil du temps qui vont réellement faire une différence dans votre vie – Et qui vont perdurer.

Je vais vous parler de 12 habitudes que j’ai mises en place durant ces 12 à 24 derniers mois et qui m’ont permis de me développer psychologiquement, de faire entrer davantage de bonheur dans ma vie et qui me font me sentir bien.

Un rituel assez facile à adopter dans son quotidien : la pratique de la gratitude.

La gratitude, c’est le fait d’être reconnaissant pour toutes les petites comme les grandes choses de la vie. C’est grâce à elle qu’on s’aperçoit que le bonheur fait déjà partie de notre vie. J’ai commencé à pratiquer la gratitude de manière intentionnelle il y a un an environ ; avant le premier confinement. Je le faisais déjà avant, mais de façon furtive et pas approfondi.

Pour m’y mettre avec intention, j’ai acheté un carnet de gratitudes dans lequel je note tous les soirs (ou presque), 3 choses pour lesquelles je suis reconnaissante.

C’est très simple, vous verrez. Il vous faudra peut-être un peu d’entraînement au début, mais au fur et à mesure, vous allez prendre conscience de toutes les petites choses de la vie qui égayent vos journées, les rendent plus faciles, plus lumineuses.

2- Suivre mon intuition

Ce n’est pas une des habitudes les plus simples à mettre en place. On a tendance à réfléchir, beaucoup, à calculer, poser le pour et le contre, à être raisonné. Voilà pourquoi ce n’est pas évident d’entendre et d’écouter notre intuition.

Quand on doit prendre une décision, plusieurs paramètres entrent en compte :

  1. notre cerveau, la partie rationnelle
  2. notre cœur, la partie émotionnelle
  3. les avis extérieurs
  4. et puis il y a l’intuition

L’intuition, c’est cette petite voix intérieure qui ne sort de nulle part et qui peut tout à fait aller à l’encontre de notre partie rationnelle. Mais notre intuition ne s’exprime pas toujours, car la petite voix peut être très faible au point qu’on n’y prête pas attention. C’est un travail régulier à faire sur soi-même pour la développer et la rendre plus forte.

3- Prendre du recul

J’ai appris à prendre du recul sur certains aspects de ma vie et à énormément relativiser. Mes enfants y ont beaucoup contribué.

Des aspects de notre vie auxquels on accorde trop d’importance au point de nous stresser, de nous faire mal dormir et de déséquilibrer profondément notre vie pro-perso ; Je suis sûre que vous voyez de quoi je parle. Ce sont souvent les mêmes domaines et les mêmes points qui reviennent :

  • le travail (les objectifs que l’on doit atteindre, la pression de la hiérarchie, le poids des responsabilités).
  • le regard des autres et ce qu’ils pensent de nous.

Certains évènements m’ont ouvert les yeux et depuis, je suis beaucoup plus sereine ; je relativise beaucoup. Tout me semble plus facile.

4- Continuer d'apprendre et de me former

Sortir du cursus scolaire ne signifie pas avoir fini d’apprendre. Sortez de votre zone de confort et développez votre curiosité ; ça fait du bien, ça va vous enrichir et vous allez éprouver une grande satisfaction.

Grâce à mon boulot salarié, j’ai toujours poursuivi un certain développement grâce aux formations proposées par mon entreprise. Mais cela est devenu bien plus gratifiant et valorisant pour moi quand je me suis intéressée au business en ligne. J’ai ouvert la porte sur un monde que je n’imaginais même pas. Les possibilités étaient tellement infinies ! (Et le sont encore).

J’ai découvert les formations en ligne, mais aussi les podcasts. Et depuis, je me nourris tous les jours de nouvelles connaissances et de nouveaux sujets et stratégies à apprendre et à mettre en place.

5- M'investir dans des bonnes causes

Je vous parle ici d’associations et de causes humanitaires. Cela fait des années que j’ai goûté au plaisir d’aider ce qui en avait besoin.

J’ai débuté durant mes études universitaires. Comme j’avais beaucoup de temps libre, je voulais l’utiliser à bon escient. Je me suis donc renseigner sur les associations qui existaient et je me suis intéressée aux Petits Frères des Pauvres que j’ai rejoint durant presque deux ans. J’étais tellement touchée de la joie que j’apportais à ces personnes âgées par ma seule présence, que j’ai poursuivi l’expérience lorsque j’ai intégré mon école de commerce, en faisant partie de 2 associations.

Désormais, je suis maman et j’ai décidé d’aider les enfants défavorisés en devenant marraine d’une petite fille en Ethiopie au travers de l’association Vision du Monde.

Ces expériences me permettent de grandir, de développer un environnement positif autour de moi, d’apporter un peu de bonheur, mais aussi de m’en procurer.

habitudes qui changent la vie

6- Prendre le temps

Voici une autre des habitudes qui changent la vie : arrêter de courir et prendre le temps.
Mais surtout, arrêter de dire que nous n’en avons pas. Car c’est faux. C’est seulement que nous ne le prenons pas. C’est vous et vous seule qui décidez de ne pas prendre le temps pour telle ou telle chose.

Car avant d’avoir des enfants, vous disiez déjà que vous n’avez pas le temps. Pourtant, aujourd’hui vous avez des enfants et vos journées ne se sont pas rallongées de 12 heures. (Et je sais à quel point on aimerait beaucoup).

Du temps pour soi

On s’oublie souvent et encore plus quand on a des enfants. On devrait pourtant se faire passer en premier. Il est important de prendre du temps pour soi pour se ressourcer, se retrouver, faire descendre la pression, se détendre et se faire du bien ; Prendre du temps pour son mental et pour son physique.

Le confinement m’a ouvert les yeux sur ce fondamental. J’avais besoin d’être seule, de me retrouver avec moi-même. Quand j’ai pris conscience de cela, j’en ai discuté avec mes filles et mon conjoint, et depuis, c’est le cœur léger et l’esprit tranquille que je prends ces instants pour moi.

Du temps pour ses enfants, ses proches

C’est aussi du temps pour mes enfants, mais surtout du temps de meilleure qualité. C’est-à-dire que je suis avec mes filles et je fais des activités avec elles avec intention et en pleine conscience. Je ne fais pas juste acte de présence. Je suis active, je suis attentive, je suis là pour elles et avec elles.

Du temps pour écouter

Mais c’est aussi prendre le temps d’écouter vraiment. D’écouter les confidences, les doutes ; d’écouter ce qu’on veut bien nous confier et pas seulement les entendre.

7- Lire des livres business et développement personnel

Je suis une grande fan de livres et je lis aussi bien des livres papiers que des livres numériques. Depuis plusieurs mois, ce ne sont plus seulement des romans que je dévore, mais également des livres business et développement personnel/mindset.

C’est fou tout ce que l’on peut apprendre et vivre à travers des livres. Les messages passent différemment ; je les trouve plus forts et plus percutants. Ca s’appelle le pouvoir des mots.

Même si vous ne prenez que quelques minutes par jour pour lire, faites-le. Lire régulièrement toutes sortes de livres est une des habitudes qui changent la vie.

8- Passer plus souvent à l'action

Dur dur de passer à l’action. Vous pouvez lire l’article que j’ai écrit sur le sujet : les 5 étapes indispensables pour passer à l’action.

On a envie de faire mille et un projets et pourtant, on en réalise très peu voire aucun dans une année. Pourquoi ? Souvent à cause de nos peurs. On trouve toutes sortes de prétextes pour ne pas faire les tâches à accomplir ou pour repousser l’échéance. On accorde de l’importance aux petits détails insignifiants. On tente de se rassurer en vérifiant encore et encore, en cherchant une énième information sur internet ou une énième formation.

Mais quand vous décidez de passer enfin à l’action, vous commencez à vous libérer et surtout, vous prenez confiance en vous un peu plus chaque jour.

J’ai fait et je fais encore des erreurs, certes. Mais j’avance, je progresse et je m’améliore grâce au passage à l’action.

9- Apprendre à gérer mes émotions

Avoir une vie de maman active, c’est devoir apprendre à vivre avec son lot quotidien d’émotions. Passer du rire aux larmes, de la joie immense à une colère rouge écarlate, quelle joie ! (Un brin ironique)

Entre le stress du travail, la peur d’arriver en retard à l’école, l’anxiété dû à la course folle des journées, être une maman qui travaille, c’est aussi éviter d’exploser.

Même si on adorrrrrreeeee nos enfants, on a aussi nos moments sans ; Ils désobéissent, nous font répéter 100 fois les mêmes choses (et encore, je suis gentille), se disputent, crient…Donc forcément, nous aussi, on craque. Et malheureusement, c’est là qu’arrivent les cris. Sauf que vous ressentez peut-être vous aussi, comme moi, une énorme culpabilité après leur avoir crié dessus. C’est pour cela que j’ai travaillé sur moi et mes émotions afin de mieux les gérer et faire face aux caprices des enfants de façon plus sereine.

En un an, j’ai remarqué une nette différence. Même si j’ai encore du travail à faire (car la gestion de ses émotions, c’est un travail permanent), je suis plus posée lors des crises de mes filles ; et j’aime également bien les méthodes de Super Nanny.

Apprendre à gérer ses émotions fait partie des habitudes qui changent la vie : la vôtre, mais aussi celle de votre famille.

Vous remarquerez que l’ambiance est plus détendue, plus apaisée. Vous aurez davantage d’échanges avec vos enfants. Le départ d’un cadre familial heureux.

10- M'ouvrir un peu plus à la nature

Je suis déjà une grande adepte de la nature, des grands paysages. J’adore la montagne, en été comme en hiver, les randonnées, le calme. Mais cette année, et grâce au confinement, je me suis encore plus ancrée dans ce retour aux sources.

Grâce à des exercices de développement personnel, j’ai découvert une nouvelle façon de me promener et de faire du sport en pleine nature. Ecouter, sentir, toucher, être attentive à ce qui m’entoure. Tout un apprentissage qui m’aide aussi à gérer mes émotions et qui m’incite à prendre des moments rien qu’à moi.

S’ouvrir à la nature, c’est libérer les tensions, faire le vide dans sa tête, être pleine de gratitude, développer sa positivité. La faune et la flore sont vraiment pleins de ressources.

11- Suivre des personnes inspirantes

Quoi de mieux pour s’instruire, apprendre et se motiver que de suivre des personnes inspirantes et positives. Ce sont des personnes comme ça qui vous poussent à vous développer et à vous surpasser. Elles y arrivent alors pourquoi pas vous ? C’est à votre portée. C’est à ma portée. Je me répète ça très souvent.

Ces personnes inspirantes, c’est essentiellement grâce au web que je les ai connues. Elles sont aussi bien françaises qu’américaines et j’adore leur état d’esprit. De plus, j’essaie de varier les domaines d’expertises : business, mindset, développement personnel.

Suivez des personnes inspirantes pour qu’elles vous tirent vers le haut. Si cela vous décourage, cherchez-en d’autres qui sont davantage à votre portée.

12- M'entourer de personnes positives

Ca rejoint le point précédent sauf qu’ici, on voit plus large. Ce sont les personnes qui vous entourent, donc y compris dans le cercle familial, amical et celui du travail.

Etre entouré des bonnes personnes, celles qui rayonnent positivement, va vous permettre d’avoir un meilleur état d’esprit. Au plus votre état d’esprit va aller dans le sens positif, au plus vos émotions vont l’être également. Par conséquent, ce sont les bonnes actions que vous allez réaliser.

De plus, je ne m’entoure pas uniquement de personnes positives physiquement. Tout ce que j’écoute et que je lis va également dans ce sens. Adieu les informations télévisés ou radio : je ne les écoute plus depuis longtemps, car je trouve ça hyper déprimant. De toute façon, s’il y a une information essentielle, on me mettra au courant. Pensez-y !

A votre tour de progresser et de devenir une meilleure version de vous-même un peu plus chaque jour. Ces habitudes qui changent la vie et qui ont changé la mienne, vous pouvez les adopter vous aussi. Mais vous pouvez surtout réfléchir à vos propres routines à mettre en place ; celles qui vont vous correspondre et vous faire sourire.

Adoptez des habitudes positives qui vont faire rayonner votre quotidien.

Laisser un commentaire