Maman, salariée et entrepreneure : comment tout concilier

Maman, salariée et entrepreneure : comment tout concilier

Non mais quelle idée d’être à la fois maman salariée et entrepreneure ! Pourquoi se rendre la vie si compliquée ? Et surtout, comment tout gérer à la fois sans altérer l’une ou l’autre des sphères de notre vie ? Je sais que ça peut paraître difficile voire carrément impossible pour certaines d’entre vous, mais croyez-moi, concilier vie pro et vie perso en étant une maman entrepreneure avec un emploi stable à côté, c’est réalisable.

On n’entend partout qu’on ne peut pas tout avoir, qu’il faut faire des choix et qu’on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière. (J’espère qu’il n’y a pas que moi qui connais cette expression 😂). Mais je ne suis pas d’accord. Certes, être une mumpreneur salariée, c’est loin d’être simple et ce n’est pas tous les jours la fête à la maison, mais je pourrais aussi vous dire que c’est également le cas quand on est uniquement une maman salariée ou une maman au foyer.

Ne vous interdisez rien et prenez cette liberté. Faites vos propres choix et ne laissez personne les dicter à votre place. On peut tout aussi bien avoir une activité indépendante, que travailler dans un grand groupe ou faire le tour du monde avec ses enfants. Le tout est de savoir où aller ; de savoir où VOUS voulez aller et POURQUOI ?

N’ayez pas peur d’avoir des projets pleins la tête. D’autant plus que, certains entrepreneurs sont des serial entrepreneurs, c’est-à-dire qu’ils ont plusieurs projets/sociétés, qu’ils investissent dans l’immobilier, l’actionnariat. Alors pourquoi ne pourrait-on pas concilier entrepreneuriat et maternité ? Etre mompreneur et cadre ?

Je vais vous parler de 7 grands principes à adopter si, comme moi, vous voulez devenir une maman salariée entrepreneuse. 😉

Comme je le disais en introduction, vous devez d’abord être au clair sur vos choix de vie et vos objectifs. Certaines mamans font le choix de créer leur entreprise à côté de leur job, mais de manière temporaire. Elles savent que ce passage ne sera qu’une transition. Mais sachez que créer son entreprise et surtout, pouvoir en vivre, ça ne se fera pas du jour au lendemain.

Pour d’autres mamans qui travaillent, se lancer dans l’aventure entrepreneuriale fait autant partie d’elles que le poste qu’elles occupent en entreprise. Vous pouvez aimer votre boulot salarié (ils ne sont pas tous horribles) et vous pouvez choisir de le garder même lorsque votre entreprise vous fera gagner autant que votre emploi.

Dans chacun des deux cas, ce que je veux vous faire comprendre, c’est que vous devez être actrice de votre vie. C’est à vous de faire vos propres choix. Vous devez en avoir envie et vivre chaque aspect de votre vie avec passion ; aimer ce que vous faites.

Savoir être au clair sur ses priorités

Une fois que vous avez établi vos choix de vie, vous allez pouvoir mettre à plat vos priorités. Vos priorités ne doivent être qu’une suite logique de vos choix de vie. Rien d’autre ne devrait pouvoir les intégrer. Vous devez donc savoir dire non, ou apprendre à le faire, pour ne pas vous retrouver submerger par une montagnes de tâches qui n’auraient rien à voir avec vos priorités.

Si vous avez du mal à établir vos objectifs et à les prioriser, j’ai créé un workbook : définir ses objectifs de mumpreneur que vous pouvez télécharger. Il vous guidera dans l’élaboration de vos objectifs.

Votre temps n’est pas extensible et votre énergie n’est pas inépuisable (on aimerait bien, mais c’est comme ça 🙄). Donc demandez-vous régulièrement si cette tâche fait partie de vos priorités : si non, peut-elle être déléguer ? Ou pouvez-vous la supprimer ?

Apprendre à déculpabiliser

Travailler et être mère va de pair avec la culpabilité. Mais ce n’est pas ce qui doit vous empêcher d’avancer. Vous allez faire des choix et de ces choix vont en découler des objectifs, des priorités et un plan d’actions. Si vous être au clair et en accord avec vos choix de vie, vous apprendrez à vivre avec cette culpabilité (car on ne déculpabilise jamais totalement).

J’ai écrit un article entier sur la culpabilité et les mamans entrepreneures. Vous pouvez le consulter pour entrer dans les détails et commencer ce travail sur soi.

Etre alignée avec ses désirs et ses valeurs

C’est bien d’entendre ce que pensent les gens sur tel ou tel sujet, d’avoir des opinions divergentes et des arguments pour et contre une action. Mais si les gens émettent une opinion à votre sujet, prenez-la en compte seulement si vous leur avez demandé de le faire. Malheureusement, beaucoup de personnes se permettent de juger et d’émettre leurs avis alors qu’on ne souhaite pas les connaître. Dans ce cas, ne les prenez pas en compte ; prenez du recul et concentrez-vous sur vous, vos valeurs, vos désirs.

Dites-vous qu’il y aura toujours des gens mécontents, contre quelque chose (que ce soit bien ou mauvais d’ailleurs) et en désaccord avec vous. Le but est d’arriver à vous en détacher. 

📌 N’abandonnez pas votre projet business juste parce qu’on vous a dit que vous avez un bon job et que se lancer dans l’entrepreneuriat est trop risqué.

📌 Ne faites pas 2 ou 3 enfants juste parce qu’on vous a dit que ça serait bien d’avoir un garçon après avoir eu une fille.

📌 Ne repoussez pas votre projet parce que vous êtes enceinte et qu’on vous a dit que vous n’arriverez pas à tout gérer

Des exemples comme ça, je peux vous en citer des centaines. Soyez au clair avec vos désirs et vos valeurs et restez alignée avec ces derniers, pas avec ce qu’on vous dit.

Mamans salariée et entrepreneure : pas sans une solide organisation

On ne peut pas être une maman salariée et entrepreneure sans une organisation en béton. On a déjà besoin d’une très bonne gestion de son emploi du temps quand on est mère et qu’on a un emploi de salarié en CDI ou CDD, alors imaginez avec une entreprise. 🤪

Vous devez être dans l’action et avoir une gestion du temps presque impeccable. 

⚠️ Mais attention ! ⚠️ Quand je dis que vous devez être organisé, cela ne veut pas dire millimétrer son emploi du temps et son planning à la minute près. Il existe tout un tas de méthodes et d’outils pour gérer son temps et allier productivité et efficacité tout en faisant face aux imprévus. Car, on est bien d’accord, avoir des enfants c’est faire face à une montagne d’imprévus. 😅 De plus, être une maman indépendante, une maman chef d’entreprise, c’est se retrouver face à des journées qui peuvent vite devenir chaotiques.

Mais il existe des solutions. Je vais vous en citer quelques-unes :

  • planifier ses objectifs
  • prioriser
  • anticiper
  • prévoir des plages horaires ou 1 journée off pour faire face aux aléas
  • se créer des routines, des habitudes

Pour commencer, vous pouvez télécharger le Kit de Planners pour Mamans Entrepreneures. Il vous aidera à planifier vos semaines, autant côté vie professionnelle que pour votre vie de famille ou vos activités personnelles.

maman salariée et entrepreneure : comment tout gérer

Avoir une bonne hygiène de vie et s'écouter

Nous, les mamans, on aime faire plaisirs aux autres, on aime profiter de nos enfants, leur faire plaisir, être là à chaque petit moment important de leur vie. On veut faire mille choses à la fois en étant une bonne mère, en ayant une carrière professionnelle qui nous convienne et dans laquelle on s’épanouit, et on veut une superbe relation de couple comme dans ses romans de new romance qu’on déteste autant qu’on adore. 😅

Sauf qu’on oublie une chose essentielle ; une chose indispensable et qui fait marcher toute la machine : NOUS.

En effet, si on ne fait pas attention à notre bien-être et notre santé, c’est tout notre beau château de cartes sur lequel on a travaillé si dur qui va s’effondrer. La première personne que l’on doit chérir, c’est nous. Et cela passe par une bonne hygiène de vie :

  • manger équilibré et à des heures régulières (interdit de sauter un repas 📛) 
  • boire beaucoup d’eau
  • bouger et faire du sport régulièrement
  • avoir un sommeil réparateur

Il est tout aussi important de faire attention à son hygiène de vie qu’à son bien-être intérieur. Donc vous devez vous écouter et entendre votre corps quand il vous dit stop. Quand on n’en peut plus, on s’arrête. On fait une pause, on s’aère, on prend 1 heure ou une journée off, rien qu’à nous. Il ne faut surtout pas sous-estimer la charge mentale. Surtout, que cette charge mentale, pour une maman qui travaille, est énorme. Alors imaginez lorsqu’on est une maman salariée et entrepreneure !! 😱😱

Déléguer et demander de l'aide

Que les choses soient claires dès le début : ce n’est pas honteux de demander de l’aide ou de déléguer certaines tâches, qu’elles soient professionnelles ou personnelles. N’essayez pas d’être une wonder maman ; vous ne pouvez pas tout gérer, c’est un fait. C’est déjà énorme d’être maman et de travailler. Donc si vous devez en plus cumuler salariat et entrepreneuriat, vous allez devoir faire des choix et prioriser.

Vous ne pourrez pas tout faire rentrer dans votre planning, donc adaptez-vous à la situation et établissez vos priorités. Tout ce que vous pouvez déléguer, faites-le. Déchargez-vous de cette charge de travail, d’autant plus si vous n’avez aucune plus-value.

Je sais que ce n’est pas facile au début, car :

  • on ne fait pas confiance
  • ça peut nous paraître coûteux
  • les autres ne le feront pas aussi bien que nous
  • on ne trouve pas la bonne personne
  • on ne sait pas vers qui se tourner

Mais vous n’avez qu’à vous dire que c’est un test et vous verrez bien comment ça va se passer. Vous pouvez également commencer par une petite tâche sans importance, sans conséquence sur votre business ou votre vie personnelle ou votre vie familiale. Mais faites un premier pas, n’attendez pas d’être sous l’eau.

Voilà, cet article touche à sa fin. Vous connaissez les 7 fondamentaux pour être maman salariée et entrepreneure, en gérant le tout comme une pro !

Je vous rappelle encore une fois que vous ne devez pas vous mettre de barrières. Chaque chose en son temps, faites par étapes et à votre rythme et vous trouverez votre équilibre et votre bonheur en alliant carrière professionnelle en entreprise, en business, avec votre vie de maman si c’est ce que vous souhaitez. Il y aura des hauts et des bas, mais comme partout. Alors gardez la motivation et le sourire ; vous pouvez réussir tout ce que vous entreprenez.

Laisser un commentaire